https://www.escorthun.com/https://www.escorthun.com/
DEMO - SVT
DEMO - PHYSIQUE
DEMO - CHIMIE
DEMO - MATHS

Structure et ultrastructure du muscle strié squelettique

  • III- Structure et ultrastructure du muscle strié squelettique

    1- Quelques observations du tissu musculaire

    Decrivez la structure de la fibre musculaire et justifier l’experession « muscle strie squeletique »
    Legande :
    1- Tendon
    2- Muscle
    3- Tissu conjonctif
    4- Capillaire
    5- Faisceau de fibres musculaires
    6- Fibre musculaire
    7- Myofibrille

    Le muscle est constitué de milliers de cellules de formes allongée et plurinucléées, appelées fibres musculaires. Ces fibres sont regroupées en faisceaux séparés par un tissu conjonctif.

    L’observation de la fibre musculaire montre que le sarcoplasme (cytoplasme de la fibre musculaire) renferme :

    – Plusieurs elementparallelesappeles myofibrilles presentant une alternance de bandes claires et sombres

    – Un organite specialise dans le stockage des ions Ca2+ appelereticulum sarcoplasmique

    – Du glycogene : glucide constitue d’une longue chaine de plusieurs molecules de glucose

    – De la myoglobine : une proteine que fixe l’O2

    – Des mitchondries.

    2- Ultra-structure de la fibre musculaire

    A- Le sarcomère : unité structurale et fonctionnelle de la myofibrille :

    Document 10 :

    Légende :
    Bande claire
    Bande sombre
    Bande H
    Strie Z
    Sarcomere
    Sarcomere : plus petite unite contractile de la fibre musculaire (unite fonctionnelle de la fibre musculaire).

    Les cellules musculaires présentent au microscope une alternance de bandes claires (I) et de bandes sombres (A) . Cette striation est due à l’organisation moléculaire des myofibrilles qui occupent leur sarcoplasme.

    Les myofibrilles sont des structures contractiles de nature protéique. Elles sont constituées d’une succession d’unités structurales appelées sarcomères délimitées par deux stries Z. Chaque sarcomère est lui-même constitué d’une bande sombre médiane (bande A) encadrée par deux demi-bandes claires à ses extrémités.

    Au microscope électronique, les myofibrilles apparaissent constituées de deux types de myofilaments :

    – des myofilaments épaisconstitués de myosine (diamètre 16 nm)

    – des myofilaments fins constitués d’actine (diamètre 5 nm)

    Remarque : Les bandes claires sont constituées de myofilaments d’actine tandis que les bandes sombres sont formées de myofilaments d’actine et de myofilaments de myosine sauf au niveau de la bande H qui ne contient que des filaments de myosine.

    Légende :
    Filament fin d’actine
    Filament épais de myosine
    Strie Z
    Demi-bande claire (I)
    Bande sombre (A)
    Bande H

    B- structure moleculaire des filaments d’actine et de myosine :

    Document 11 :

     

    Les filaments d’actine sont formés par la polymérisation de molécules d’actine globulaire assemblées en hélice, associées à Ca2+)

    Document 12 :

    Le filament épais de myosine est constitué de plusieurs molécules de myosine. Chaque molécule de myosine est constituée d’un bâtonnet (=queue) et deux têtes. Les têtes de myosine possèdent :

    – Un site qui fixe l’ATP.

    – Un autre site permettant la liaison aux molecules d’actine.

    – Une capacite de realiser des mouvements de rotation (45°).

    Document 13 :

    Bilan :

    Organisation des muscles : de l’organisation a la molecule.

error: Ce contenu est protégé !!